Archives

Archives de la catégorie "Émotions"

Vous comme moi savons, intuitivement, que le fait d’entretenir des émotions positives est bénéfique à la santé physique et au bien-être général, ce que semblent d’ailleurs prouver les résultats des recherches scientifiques, particulièrement celles de la psychologie positive.

Est-il possible d’avoir un contrôle sur nos états d’esprit et, si oui, est-ce que cela dépend d’un simple acte de volonté? Voici plusieurs articles sur le sujet.

Trouble affectif saisonnier: caractéristiques et solutions

trouble affectif saisonnier

Depuis le début de l’hiver, en fait dès que l’obscurité a gagné du terrain, alors que vous êtes habituellement plein d’énergie et de vitalité, vous ressentez une grande fatigue et un désintérêt profond pour votre travail, vos activités de loisirs et sociales. Pourtant, vous dormez beaucoup, plus que nécessaire même, mais avez peine à vous sortir du lit le matin. Votre humeur est morose, pour ne pas dire massacrante, vous avez le goût de rien si ce n’est de manger, surtout des féculents et des sucreries, pour lutter contre le froid et gagner un semblant d’énergie.
Et si vous souffriez de dépression hivernale ou trouble affectif saisonnier (T.A.S.)?

Voir l'article »»

Le rire et ses nombreux effets bénéfiques pour contrer le stress

rire

Vous aimez rire? Le rire, écrit Norman Cousins dans son livre Anatomy Of An Illness As PerceIved By A Patient, a une valeur thérapeutique en ce qu’il sert en quelque sorte de veste pare-balles qui nous protège des ravages causés par les émotions négatives. La valeur du rire dans la vie quotidienne n’est plus à démontrer. Mais nous sommes devenus si sérieux. Pourtant, lorsque nous étions jeunes enfants, nous pouvions rire en moyenne 400 fois par jour! À l’âge adulte, il est très exceptionnel de rire 10 fois par jour. Voilà sans doute pourquoi le Québec est probablement le pays où il y a le plus grand nombre d’humoristes au mètre carré…Les recherches ne cessent pourtant de démontrer les effets bénéfiques du rire pour contrer les conséquences néfastes du stress. Voici d’ailleurs quelques-uns des effets d’un bon rire comparés aux effets du stress.

Voir l'article »»

Heureux ou malheureux? Comment prendre conscience de vos modes d’emploi

heureux ou malheureux

Quel est votre «mode d’emploi» pour être heureux ou malheureux? C’est facile ou difficile à atteindre? C’est à votre portée ou inaccessible? Et surtout, c’est sous votre contrôle ou pas? Quand vous vous sentez heureux, fier, blessé, ennuyé ou content, c’est qu’il se passe quelque chose en vous, dans vos pensées et autour de vous, dans votre environnement, qui fait que vous ressentez cet état d’esprit. Tous nous avons nos propres modes d’emploi ou nos règles. Mais nous n’avons pas tous les mêmes règles. Certaines sont plus accessibles, d’autres moins, certaines sont sous notre contrôle, d’autres pas. Dans cet article, accompagné d’une vidéo, je vous explique comment les découvrir, un autre savoir-faire à ajouter à votre arsenal de bien-être.

Voir l'article »»

Positiver: un outil utile pour être plus heureux

positiver

Êtes-vous de ceux et celles qui sont capables, devant une situation plus difficile ou négative, de prendre du recul pour en tirer une leçon ou pour trouver le côté positif? Être capable de positiver, c’est exercer cette capacité de restructurer positivement un événement et une situation qui semblent négatifs. Cela permet de donner un autre sens à une expérience vécue. Plusieurs personnes positivent sans le savoir, comme Monsieur Jourdain dans Le Bourgeois gentilhomme qui apprend, en parlant avec son maître de philosophie, qu’il dit de la prose depuis longtemps… Voici comment développer cette importante stratégie.

Voir l'article »»

Gratitude et reconnaissance: pourquoi c’est si bénéfique

gratitude

Nous sommes tellement préoccupés à regarder vers l’avant, à imaginer le pire, à anticiper l’avenir et à contacter nos manques, avec les émotions et le stress qui s’en suivent. On oublie souvent de jeter un œil derrière soi pour apprécier les acquis et le chemin parcouru. Je vous propose un exercice qui, pratiqué régulièrement, peut sans aucun doute modifier votre état d’esprit pour le mieux, réduire votre stress et votre anxiété, et peut-être même, pourquoi pas, vous aider à mieux dormir.

Voir l'article »»

Poser les bonnes questions pourrait vous permettre d’être plus heureux

poser les bonnes questions

Ce à quoi nous prêtons attention ou ce que nous entretenons dans nos pensées provoque en nous des états d’esprit positifs (aidants), neutres ou négatifs. Et même si nous vivons tous dans un univers où il y a plein de choses qu’on ne peut ni influencer, ni contrôler, nous avons du pouvoir sur l’orientation de notre attention, sur le focus de l’attention si vous me passez l’anglicisme. Nous pouvons modifier notre point de vue sur les choses, les situations et les gens. Et c’est là que les bonnes questions peuvent nous venir en aide.

Voir l'article »»
1

La peur: premier obstacle au développement humain

Peur

Peur de tout perdre, peur de l’avenir, peur de l’échec, peur de la critique, peur du rejet, peur de la solitude, peur de la maladie et de la mort, peur du vide existentiel, peur de perdre ses cheveux, peur de prendre du poids, peur du changement, peur de vieillir, peur du terrorisme, peur de l’autre et de la différence… La peur est le plus grand obstacle au développement humain et au changement.

Voir l'article »»
>