Pour mieux relever les défis du quotidien

leçon 2 - Les croyances

Cliquez pour le contenu

« Ce n’est pas tellement le fait qui abîme, c’est la signification qu’on attribue au fait.» (Boris Cyrulnik)


Nous développons ici une décision importante à prendre: décider comment on veut interpréter ce qui nous arrive.

Vous allez comprendre pourquoi on dit que ce n’est pas surtout l'événement extérieur qui importe, mais la façon dont on l’interprète. 

Nous parlons des principaux filtres de la perception, et particulièrement celui de nos idées irrationnelles (croyances). Ce sont des distorsions cognitives, des à priori que nous avons à propos de nous-même et des autres, de nos capacités et de celles des autres, de nos talents, de ce qu’il nous faut pour être heureux, et ainsi de suite. Des affirmations, des généralisations qui structurent notre expérience de la réalité, qui déterminent ce que nous percevons, comment nous nous sentons et comment nous agissons.

Elles ne sont pas la réalité, mais nous agissons comme si elles l’étaient et elles déterminent le potentiel que nous allons mobiliser dans une situation donnée.


Pour vous aider à vous retrouver quand vous interrompez votre lecture, voici l'horodatage de la vidéo. Cliquez sur les points sous la vidéo pour y accéder.

00:00 Au programme

02:29  Idée à retenir

07:21: Schéma de la perception

08:01. Notre carte du monde

09:56: Nos sens: filtres de la perception

13:52:  Les expériences antérieures et la culture

17:36. Les tempéraments de base (A-B)

20:48. Ces histoires qu'on se raconte

26:27. Croyances qui n'aident pas sur le changement et le lâcher-prise

29:31. Croyances qui favorisent le stress

31:25. Croyances à entretenir sur le changement et le lâcher-prise

35:35. 6 croyances qu'on trouve chez les personnes qui ont du succès

38:00 Résumé

Vous pouvez télécharger l'exercice et la présentation et nous laisser un commentaire plus bas sur cette page.


POUR ALLER PLUS LOIN

- Si vous avez en main notre livre Oser changer. Mettre le cap sur ses rêves je vous réfère au chapitre 4 intitulé Développer l'allié en soi où nous parlons abondamment des croyances.

Stress et idées irrationnelles: leur influence sur votre niveau de stress - PODCAST épisode no 5

- Stress et croyances aidantes - Podcast épisode no 6

Les croyances et leur effet: qu’est-ce que l’effet Pygmalion?

leçon 3 - apprendre à positiver

Cliquez pour le contenu

" Si vous changez votre façon de voir les choses, les choses que vous regardez changent."

Cette citation de Wayne Dyer résume parfaitement bien ce troisième volet de RELEVER LES DÉFIS DU QUOTIDIEN.

Et j'ai pensé que la meilleure manière de vous expliquer comment cela fonctionne, c'était de puiser dans la photographie.


Vous allez découvrir dans cette leçon (ou redécouvrir) la clé secrète qu'utilisent les personnes qui réussissent à aller de l’avant, à garder leur enthousiasme, leur détermination et leur confiance, même quand tout a l’air d’aller de travers autour d’elles.

Et comme j'aime bien les citations,, en voici une autre du psychologue Martin Seligman qui pourrait aussi s'appliquer à ce 3e cours:

" L'optimiste est plus heureux non pas parce qu’il ne voit pas la réalité telle qu’elle est, mais parce qu’il porte un regard différent sur elle."


Pour vous aider à vous retrouver quand vous interrompez votre lecture, voici l'horodatage de la vidéo. Cliquez sur les points sous la vidéo pour y accéder.


00:00 Au programme

02:40. Le focus de l’attention
06:48. Exercice: Où va votre temps?
14:13. 3e décision à prendre
15:10. Positiver ou le recadrage
21:54. Comment recadrer?
30:18. Deux questions anti-stress
34:39 Pour que ça dure
36:42. Exercice
38:29. Résumé


Vous pouvez télécharger l'exercice et la présentation et nous laisser un commentaire plus bas sur cette page.


POUR ALLER PLUS LOIN


  • Dans mon livre Oser changer: mettre le cap sur ses rêves, je traite abondamment des émotions et des stratégies pour provoquer des états d’esprit aidants, particulièrement aux chapitres 8, 9 et 10. L’une d’elle consiste à positiver ou, en termes de Programmation Neuro-Linguistique (PNL), à faire du recadrage.
  • Faites aussi mon questionnaire Êtes-vous une personne positive? Treize mises en situation pour le savoir

leçon 4 - Agir

Cliquez pour le contenu

Je m'attarde ici à l'importance d'agir quand on veut faire des changements. Comme dit le proverbe chinois: Ce que j’entends, je l’oublie; ce que je vois, je m’en souviens; ce que je fais, je l’apprends.

Je traite donc de facteurs qui nous retiennent d'agir, même quand on sait pertinemment ce qui doit être fait, même si le changement nous apporterait du mieux.
 

Si vous trouvez difficile d’agir et de sortir de votre zone de confort, alors assurez-vous de visionner cette dernière vidéo. Le confort est un besoin fondamental de l’être humain, c'est certain. Mais, pour être heureux, nous avons aussi besoin de satisfaire d’autres besoins. Voyez-les dans cette nouvelle vidéo.

Je vous donne également six suggestions pour passer à l'action dès maintenant.


Ne manquez pas la dernière partie que j'ai ajoutée hier et dans laquelle je reviens sur la situation actuelle et sur des manières de retrouver notre pouvoir. Je parle entre autres de la communication et je réponds à des questions sur le cours CHANGER SA VIE.


Horodatage de la vidéo:

03:34. Idée à retenir
04:25. Pourquoi c’est si difficile d’agir
13:03. Notre zone de confort
15:04. Les autres besoins de l’être humain
28:15. Le prix de toujours préserver notre confort
31:11. Exercice
32:47. 6 suggestions pour passer à l'action
38:09. Conclusion
40:48. Ajout: un retour sur la situation actuelle.


Vous pouvez télécharger l'exercice et la présentation et nous laisser un commentaire plus bas sur cette page.


POUR ALLER PLUS LOIN


Cours Changer sa vie (plus d'info)


Laissez-nous votre commentaire ci-dessous


© Copyright  2001-2020- OSERChanger.com 

>