Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.

Antoine de Saint-Exupéry

OSER changer, un site de psychologie où, depuis 2001, nous partageons avec passion des outils pour se réaproprier sa vie, réaliser ses rêves et exprimer son potentiel. Des centaines d'articles, des vidéos, des podcasts et, pour aller encore plus loin, nos livres, cours et e-books.

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos nouveaux articles.

Pour aller plus loin
pensée positive

Pensée positive? Oui, mais comment faire?

Est-il possible d’avoir un contrôle sur nos états d’esprit et, si oui, est-ce que cela déend d’un simple acte de volonté? Si c’est le cas, quand on me dit de faire de la pensée positive, je n’aurais qu’à le vouloir pour que mes pensées deviennent automatiquement positives? Facile à dire, mais voici comment y arriver.

optimisme

L’optimisme à la manière d’Helen Keller

Si le bonheur devait être mesuré, moi qui ne peut ni voir ni entendre, j’aurais toutes les raisons de m’asseoir dans un coin les bras croisés et de pleurer. Si je suis heureuse malgré ces privations sensorielles, si mon bonheur est si profond qu’il en devient une philosophie de vie, si, en résumé, je suis optimiste, mon témoignage sur la croyance en l’optimisme vaut la peine d’être entendu.

pleurer

Pleurer pour construire sa résilience

Rester dans la frustration et la colère, ruminer, c’est cela le germe de notre difficulté d’adulte à lâcher prise, calquée sans doute sur une habitude prise tôt dans la vie. La résilience aussi s’apprend tôt, et passe souvent par l’accueil des larmes de l’enfant, celles qui suivent la frustration ou l’incapacité à voir son besoin ou son désir satisfait.

heureux

Savoir et décider ce qui nous rend heureux

Je vous propose, dans cette nouvelle vidéo, un exercice pratique qui vous permettra de vérifier ce qui est le plus important pour vous, de connaître les grands domaines de votre vie personnelle et professionnelle dans lesquels vous trouvez important d’investir du temps et de l’énergie pour être plus heureux et bien dans votre peau.

flow

What A Wonderful World

À l’occasion, il y a des personnes comme David Attenborough et la BBC qui décident de nous offrir un concentré de beauté qui change immédiatement notre état d’esprit pour le mieux. Et comme lui, on a le goût de dire What a Wonderful World! Voici deux minutes de pur ravissement.

Flow

S’engager dans le flow et jouir de la vie

Qu’est-ce qu’une expérience de flow? 20% des personnes disent en vivre régulièrement, parfois même plusieurs fois par jour, alors que 15% répondent ne jamais en vivre. Et saviez-vous que ces expériences favorisent le lâcher-prise?

relation

Deux manières d’entrer en relation avec les autres

Nous allons ici vous présenter une nouvelle différence individuelle qui a rapport à la façon dont on entre en relation avec les autres. Mieux la connaître vous aidera sans doute à comprendre, non seulement votre propre manière d’entrer en relation, mais aussi celle des autres (collègue, conjoint/e, ami/e) et vous donnera peut-être le recul suffisant pour éviter certains conflits.

innovateur

Les innovateurs: 5 façons de les reconnaître

L’innovation, qu’on le veuille ou non, est indispensable à la bonne santé de nos organisations. Pour vous en convaincre, prenez n’importe quelle industrie et posez-vous cette question: la façon de faire d’il y a dix ans serait-elle compétitive et optimale dans la réalité actuelle du marché? Néanmoins, même si de nombreux livres s’étendent sur la nécessité d’implanter une culture d’innovation dans nos organisations, nous nous retrouvons le plus souvent démuni quant à la façon de procéder. Il est très difficile de métamorphoser un individu en innovateur et, à plus forte raison, un individu très compétent. Voici tout de même cinq caractéristiques de l’innovateur.

parler

Couple: parler pour dénouer les impasses.

Se parler dans un couple permet de se rapprocher, même si c’est difficile et qu’on se sent maladroit. Mais ce n’est pas toujours simple: plusieurs éprouvent des difficultés à parler de leurs sentiments et émotions. Et il appartient à la personne qui ressent le problème d’ouvrir le dialogue. Mais que faire si nous n’avons pas de collaboration? Ou encore si la personne qui a le problème n’accepte pas de se manifester?