Quiz sur la communication: testez vos idées préconçues

croyances communicationEn communication, que ce soit au travail ou dans la vie personnelle, on ne réalise pas toujours l’importance et l’impact de nos croyances ou idées préconçues sur nos rapports avec nos collègues, nos supérieurs, un conjoint ou ses enfants.

Les croyances se caractérisent par un sentiment de certitude qui nous fait agir et réagir de telle ou telle façon face à des événements ou à des personnes. Elles ne sont pas la réalité, mais nous agissons comme si elles l’étaient. Elles déterminent très largement notre perception de la réalité et nos comportements. 

Imaginons, par exemple, une personne dans une équipe de travail qui entretient la croyance: Je suis ennuyeux, je n’ai rien à dire d’intéressant. Pas certain qu’elle va prendre la parole dans une réunion et apporter son point de vue pourtant unique et précieux ni contribuer dans les discussions avec ses collègues. Imaginez maintenant un patron ou un parent qui croit: Tout le monde doit m’aimer… Difficile pour cette personne de prendre des décisions nécessaires qui vont déplaire. 

Nous avons consacré tout un chapitre aux croyances dans le livre Oser changer: mettre le cap sur ses rêves. Rappelons seulement que ces idées préconçues, non seulement peuvent renvoyer une image négative de soi-même ou des autres, mais encore empêcher de bâtir des relations significatives et productives. 

Vos croyances en communication

Dans le questionnaire qui suit, vous pourrez vous évaluer face à quelques croyances générales et mesurer ainsi vos connaissances en communication en lien avec ce qu’en disent les experts. Lisez les énoncés qui suivent, discutez-les avec des collègues ou des amis et cochez ceux qui, dans la plupart des cas, vous semblent plutôt vrais et ceux qui vous semblent plutôt faux. Puis cliquez sur SUBMIT. La discussion de chaque énoncé apparaîtra alors avec les résultats.

1. On naît bon communicateur, on ne le devient pas.
 
 
2. Plus on communique, meilleure est la communication.
 
 
3. Contrairement à la parole ou à l’écriture, l’écoute efficace ne s’apprend pas.
 
 
4. Les phrases d’introduction comme « Bonjour, comment ça va ? » ou « Il fait beau aujourd’hui ? » ne sont d’aucun intérêt sur le plan interpersonnel.
 
 
5. La meilleure façon de communiquer avec une personne d’une autre culture, c’est de faire comme si on communiquait avec une personne de sa propre culture.
 
 
6. Quand un message verbal et un message non verbal se contredisent, on croit davantage le message non-verbal.
 
 
7. Quand un conflit éclate entre deux personnes, cela signifie que leur relation est menacée.
 
 
8. Les bons communicateurs n’utilisent pas de tactiques d’influence.
 
 
9. Il ne faut pas avoir peur de parler ; le bon communicateur doit apprendre à ne pas avoir peur.
 
 

 

Marc Vachon
Suivez-moi

Marc Vachon

Psychologue, auteur et conférencier passionné par la communication et la recherche de moyens pratiques pour être heureux et traverser activement les changements. Il est co-auteur de Oser changer. Mettre le cap sur ses rêves et prépare la sortie d'un prochain livre sur le lâcher-prise.
Marc Vachon
Suivez-moi