Archives

Archives de la catégorie "Stress"

Vous comme moi savons, intuitivement, que le fait d’entretenir des émotions positives est bénéfique à la santé physique et au bien-être général, ce que semblent prouver les résultats des recherches scientifiques, particulièrement celles de la psychologie positive.

Est-il possible d’avoir un contrôle sur nos états d’esprit et, si oui, est-ce que cela déend d’un simple acte de volonté? Voici plusieurs articles sur le sujet.

Antistress: sept décisions que nous devrions tous prendre

Pour réagir activement au stress, il faut être persuadé que nous y pouvons quelque chose. Nous devons admettre notre responsabilité dans ce qui nous arrive et notre responsabilité dans la manière de nous en sortir. Je vous en présente, dans cette vidéo, la première de sept décisions anti stress qui constituent un antidote puissant à notre sentiment d’impuissance.

Voir l'article »»

Le rire et ses nombreux effets bénéfiques pour contrer le stress

Vous aimez rire? Le rire, écrit Norman Cousins dans son livre Anatomy Of An Illness As PerceIved By A Patient, a une valeur thérapeutique en ce qu’il sert en quelque sorte de veste pare-balles qui nous protège des ravages causés par les émotions négatives. La valeur du rire dans la vie quotidienne n’est plus à démontrer. Mais nous sommes devenus si sérieux. Pourtant, lorsque nous étions jeunes enfants, nous pouvions rire en moyenne 400 fois par jour! À l’âge adulte, il est très exceptionnel de rire 10 fois par jour. Voilà sans doute pourquoi le Québec est probablement le pays où il y a le plus grand nombre d’humoristes au mètre carré…Les recherches ne cessent pourtant de démontrer les effets bénéfiques du rire pour contrer les conséquences néfastes du stress. Voici d’ailleurs quelques-uns des effets d’un bon rire comparés aux effets du stress.

Voir l'article »»

Burn-out: comment faciliter le retour au travail d’un(e) collègue

La dépression est une maladie réelle et près de 20% de la population en a souffert ou en souffrira au cours de sa vie. On peut en guérir de façon définitive si l’intervention est efficace.

Connaître, comprendre et intervenir sont les clés d’un traitement réussi, mais tout cela doit dépasser le cadre du bureau d’un professionnel de l’aide et se matérialiser également dans le milieu du travail.

Nous nous attarderons ici sur le rôle que peuvent jouer la direction et les collègues de travail pour faciliter ce retour au travail.

Voir l'article »»

Après un burnout: cinq moyens gagnants pour revenir au travail

Peut-on se préparer à un retour au travail harmonieux après une absence plus ou moins prolongée pour épuisement professionnel ou burn-out? Bien sûr que oui, si certaines conditions sont présentes. Voici cinq moyens de se faciliter les choses lors du retour après un burn-out et quelques conseils pour préserver son estime de soi.

Voir l'article »»

Positiver ou recadrer positivement: un outil pour être plus heureux

Êtes-vous de ceux et celles qui sont capables, devant une situation plus difficile ou négative, de prendre du recul pour en tirer une leçon ou pour trouver le côté positif? Être capable de positiver, c’est exercer cette capacité de restructurer positivement un événement et une situation qui semblent négatifs. Cela permet de donner un autre sens à une expérience vécue. Plusieurs personnes positivent sans le savoir, comme Monsieur Jourdain dans Le Bourgeois gentilhomme qui apprend, en parlant avec son maître de philosophie, qu’il dit de la prose depuis longtemps… Voici comment développer cette importante stratégie.

Voir l'article »»

Le stress chez l’enfant, la pression à la performance: conseils

École, devoirs, leçons, cours de musique, activités sportives… Votre enfant ne sait plus où donner de la tête. Si le surmenage a de tout temps guetté nos chères têtes blondes, elles sont de plus en plus soumises à un rythme de vie effréné.
Pour combattre ce phénomène, Marie Bérubé, auteure en psychologie, exhorte les parents à valoriser leur enfant pour leurs qualités et habiletés propres tout en accordant moins d’importance à la performance.
Rencontre avec l’auteur du livre Être parent. Poser les bons gestes.

Voir l'article »»

Définition de la manipulation: pourquoi on se laisse faire?

Vous vous croyez manipulé? Que ce soit au bureau avec ds collègues de travail ou des supérieurs, dans votre famille avec vos proches, au magasin avec un vendeur ou par les médias? Il nous arrive à tous d’être pris au piège de la manipulation, avec tous les effets néfastes que cela implique sur la relation et sur notre estime de nous-même. Mais qu’est-ce que la manipulation? Et qu’est-ce qui nous rend vulnérable au manipulateur? Voici quelques repères pour la reconnaître et s’en préserver.

Voir l'article »»

Mythes sur la méditation: sept croyances qui ont la vie dure

Une demi-heure de méditation est essentielle, sauf quand on est très occupé. Alors une heure est nécessaire (Saint François de Sales). Une boutade, peut-être, mais qui nous justifie tous, en personne occupée que l’on est, de ne pas prendre le temps de méditer. Or, si ce manque de temps n’était qu’un des nombreux mythes qui nous empêchent de nous y mettre? Et s’il y en avait d’autres qui augmentent notre résistance à méditer, même si l’on est convaincu de ses mérites? Voici sept croyances fausses qui peuvent méditation.

Voir l'article »»

Des moyens pour faire face au stress et prendre la maîtrise de sa vie

Pour réagir activement, il faut être persuadé que nous y pouvons quelque chose. Nous devons admettre notre responsabilité dans ce qui nous arrive et notre responsabilité dans la manière de nous en sortir. À partir du moment où l’on devient maître de notre vie, nous pouvons influencer le cours des événements et entreprendre une autothérapie adaptée et personnalisée. La première étape donc de la maîtrise, c’est la prise de conscience de notre compétence personnelle. À partir de là, nous pouvons envisager plusieurs moyens et agir sur le plus de plans possible.

Voir l'article »»
2

Moyens de défense face au stress

Il existe plusieurs moyens de défense face au stress. Certains sont moins efficaces que d’autres et nous en payons le prix à plus ou moins long terme. Dans cet article, nous voyons les trois temps de la réponse d’adaptation psychologique, les réactions biologiques possibles et dix mécanismes de défense psychologique qui permettent de faire face, de s’adapter autant que de se défendre. À l’extrême, cependant, ils dénotent une forte mésadaptation, car ils coupent l’individu de lui-même.

Voir l'article »»
>